ELAN GYMNIQUE ECOMMEEN : site officiel du club de gymnastique de Écommoy - clubeo

Gym loisirs et compétitions

 

La gymnastique loisirs

La gymnastique loisirs est une activité non compétitive qui se pratique sur les mêmes agrès que la gym compétitive. Les objectifs sont différents, le bien-être dans son corps et le plaisir sont avant tout recherchés.

Elle se commence au plus tôt à l'âge de 7 ans. Un seul entraînement par semaine suffit à developper une certaine aisance corporelle.


Les exercices mis en place facilitent l'apprentissage (plus ou moins ludique selon le niveau) : repères spatiaux, progression dans la difficulté, mis en place d'automatismes, langage imagé.....

 

La gymnastique artistique féminine compétition

Sport de base et discipline olympique par excellence, la gymnastique artistique féminine (GAF) se pratique sur 4 agrès : saut de cheval, barres asymétriques, poutre et sol (dans l'ordre du déroulement normal d'une compétition).

La GAF tient autant de l'art que du sport : au-delà de la performance physique, de plus en plus impressionnante, la maîtrise technique, la souplesse et la grâce sont les qualités de la réussite.

La Gymnastique Artistique Féminine (ou GAF) est la reine des disciplines gymniques. Gracieuses et explosives, ainsi sont les gymnastes qui doivent y rivaliser de force et de souplesse dans des exercices toujours plus audacieux et originaux

  • Le saut de cheval : à l'aide d'un tremplin par-dessus une table de saut, on effectue un mouvement acrobatique. Cet agrès est aussi pratiqué en gymnastique artistique masculine.
  • Les barres asymétriques : elles sont composées de deux barres placées à des hauteurs différentes (1,65 m et 2,45 m), écartées de 0,90 à 1,40 m ; par exemple, on peut faire des « soleils » (grands tours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre). C'est le seul agrès de bras de la gymnastique artistique féminine.
  • La poutre : elle fait 5 m de long, 10 cm de large et s'élève à 1,20 m du sol (suivant l'âge de la gymnaste).
  • Le sol : il se pratique sur un tapis (le praticable) ; par exemple, on peut faire un enchaînement de rondades (roues avec une arrivée sur les 2 pieds en même temps), de flip-flap (sauts par renversement arrière ou avant en touchant le sol avec les mains) et de saltos (sauts périlleux)